Virelangue : Lapin ventru

Un virelangue (en chinois 绕口令 ràokǒulìng) est « une locution, une phrase ou un petit groupe de phrases à caractère ludique, caractérisé par sa difficulté de prononciation ou de compréhension orale, voire des deux à la fois », dixit le Wiktionary.
La langue chinoise se prête particulièrement bien à ces exercices ludiques, en raison des tons, bien sûr, mais aussi en raison des difficultés qu’ont les Chinois du Sud, par exemple, à prononcer de façon bien différenciée le « s » et le « sh », le « ch » et le « zh », etc. Pour les Français qui apprennent le chinois, s’ajoute encore les difficultés liées à la prononciation des consonnes aspirées et non aspirées, comme, dans le virelangue ci-dessous, « d » et « t ».
Cet aspect-là de la langue chinoise a jusqu’ici été complètement ignoré sur Sinoiseries, et c’est bien dommage. Je vous invite à réparer cette négligence avec un premier virelangue, celui du « lapin ventru » :
大兔子,大肚子,大肚子的大兔子,要咬大兔子的大肚子。
Dà tùzi, dà dùzi, dà dùzi de dà tùzi, yào yǎo dà tùzi de dà dùzi.
Vocabulaire :
兔子 tùzi : lapin, lièvre
肚子 dùzi : ventre
咬 yǎo : mordre
Je vous laisse vous exercer, avant de défier vos amis chinois 😊

Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s