Vocabulaire agrifood : Vitiviniculture portugaise (1)

Paradoxalement, c’est en Asie, et plus précisément à Macao, que j’ai découvert les vins portugais, qui m’ont fait une excellente impression. Je vous propose de découvrir dans cette nouvelle série les vins lusitaniens, vus à travers le prisme de la langue chinoise.
Le Portugal (葡萄牙 [pútáoyǎ]), qui constitue la partie occidentale de la péninsule ibérique (伊比利亚半岛 [yībǐlìyà bàndǎo]), produit quelques beaux spécimens de ce que l’on appelle « vins de l’ancien monde » (旧世界葡萄酒 [jiùshìjiè pútáojiǔ]), par opposition aux « vins du Nouveau Monde » (新世界葡萄酒 [xīnshìjiè pútáojiǔ]) (qui sont, rappelons-le, les vins produits dans des pays tels que les États-Unis 美国 [měiguó], l’Australie 澳大利亚 [àodàlìyà], l’Afrique du Sud 南非 [nánfēi], le Chili 智利 [zhīlì], l’Argentine 阿根廷 [āgēntíng], etc.).
Le Portugal est surtout connu pour ses vins fortifiés (加烈酒 [jiālièjiǔ]), tels que le Porto (波特酒 [bōtèjiǔ]) ou le Madère (马德拉酒 [mǎdélājiǔ]) et ses vins blancs, assez vifs et légers.
La viticulture au Portugal a une histoire ancienne. Dès le XIIº siècle, la région septentrionale de Minho (米尼奥 [mǐní’ào]) exportait du vin en Angleterre. Au XVIIIº siècle, à l’époque de la Guerre de Sept Ans (七年战争 [qīnián zhànzhēng], 1754-1763), le Portugal remplace la France comme source principale des approvisionnements en vin de l’Angleterre. C’est à cette époque que le Porto devient l’un des vins préférés des Anglais. À la fin du XIXº siècle, le Portugal, comme les autres pays d’Europe, subit la calamité du phylloxéra (根瘤蚜虫 [gēnliúyáchóng] désigne le parasite communément appelé « phylloxéra de la vigne », Daktulospharia vitifoliae ; la maladie est appelée 根瘤蚜病 [gēnliúyábìng]), et sa viticulture est sévèrement atteinte. En 1986, après son entrée dans l’Union Européenne, le Portugal a transformé en profondeur son industrie vitivinicole, et cette dernière a connu un nouvel essor. Aujourd’hui, les viticulteurs portugais attachent beaucoup d’importance à des cépages spécifiques, et des régions productrices tels que le Dão (杜奥产区 [dùào chǎnqū]), le Vinho Verde (绿酒产区 [lǜjiǔ chǎnqū]) ou encore l’Alentejo (阿连特茹 [āliántèrú chǎnqū]) ont acquis une renommée mondiale.
Le climat du Portugal convient particulièrement bien à la viticulture. Il s’agit d’un climat océanique (海洋性气候 [hǎiyángxìng qìhòu]) tempéré (温和 [wēnhé]), chaud en été et frais et humide en hiver. Bien que les conditions géographiques ne soient pas aussi diversifiées qu’en France ou en Italie, le climat portugais est rendu très variable du fait de la présence de zones de montagnes, de vallées, et de collines calcaires littorales. Les zones de plaines sont fortement soumises aux vents de l’Atlantique. La pluviosité (降雨量 [jiàngyǔliàng]) est également très fluctuante, puisqu’elle peut varier entre 2000 et 500 mm.
Au Portugal, les cépages sont très nombreux. Certains sont spécifiques au Portugal : on ne compte pas moins de 250 variétés officiellement enregistrées
Les principaux cépages rouges utilisés sont : Touriga (多瑞佳 [duōruìjiā]), Touriga Nacional (国产多瑞佳 [guóchǎn duōruìjiā]), Touriga Franca (多瑞佳弗兰卡 [duōruìjiā fúlánkǎ]), Tempranillo (丹魄 [dānpò]), Baga (巴加 [bājiā]), Castelão (卡斯特劳 [kǎsītèláo]), Trincadeira (特林加岱拉 [tèlínjiādàilā]), Tinta Roriz (罗丽红 [luólìhóng]).
Quant aux cépages blancs, il s’agit principalement de : Arinto (阿瑞图 [āruìtú]), Albarino (ou Alvarinho) (阿尔巴利诺 [āěrbālìnuò]), Verdelho (华帝露 [huádìlù]), Fernão Pires (费尔诺皮埃斯 [fèiěrnuò píāisī]), Encruzado (依克加多 [yīkèjiāduō]).
Après ce court billet d’introduction, je présenterai dans les billets qui suivent les différentes régions de production ainsi que quelques vins connus.
Si vous voulez en savoir plus dès maintenant, je vous invite à consulter :
– La page de présentation que le site chinois Wine World consacre au vin portugais, ici ;
– Le site Wines of Portugal, disponible dans plusieurs langues et notamment en français, ici ;
– L’article en français que Wikipedia consacre à la viticulture au Portugal, ici.
La photo des terrasses viticoles de la vallée du Douro ci-dessous vient de l’article de Wikipedia.

MINOLTA DIGITAL CAMERA

Publicités
Cet article, publié dans Vocabulaire agrifood, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s