Jinologie : Zhang Anguan, le cuisinier suzhoulais de Qianlong

Le premier des romans de cape et d’épée, La Vengeance du Livre et de l’Épée (《书剑恩仇录》 [shūjiàn ēnchóulù], le titre anglais « officiel » est The Book and the Sword), déroule son intrigue à l’époque du règne de l’empereur Qianlong (1735-1796).
Parmi les faits historiques bien connus de cet empereur majeur de l’histoire de la dynastie des Qing, se trouvent les six voyages que le souverain fit dans la région au sud du Changjiang (江南 [jīangnán]), désignés collectivement par l’expression « les tournées d’inspection dans le Sud de l’empereur de Qianlong » (乾隆帝南巡 [qiánlóngdì nánxún]). Cela a d’ailleurs été le prétexte d’un film classique du cinéma hongkongais, sorti en 1977 par la société de production bien connue Shaw Brothers (邵氏兄弟 [shàoshì xiōngdì]), intitulé Qianlong descend au Jiangnan (《乾隆下江南》 [qiánlóng xià jiāngnán], en anglais Adventures of Emperor Chien Lung). (Pour en savoir plus, je vous invite à lire ici l’article en chinois que Wikipedia consacre aux tournées d’inspection de Qianlong, et ici celui consacré au film de 1977.)
C’est à l’occasion de l’une de ces tournées d’inspection que Qianlong eut le plaisir de se laisser charmer par la maîtrise culinaire d’un cuisinier de Suzhou, connu sous le nom de Zhang Dongguan (张东官 [zhāng dōngguān]) (concernant ce cuisinier, je vous invite à lire ici le billet que je lui ai consacré sur Sinogastronomie).
C’est sous le nom de Zhang Anguan (张安官 [zhāng ānguān]) que le maître-queux suzhoulais apparaît à cinq reprises dans La Vengeance du Livre et de l’Épée de Jinyong. Dans le roman, Zhang Anguan est présenté comme le cuisinier favori de l’empereur Qianlong.
Les cinq passages dans lesquels il est cité peuvent être consultés ici, sur le « réseau Jinyong » (金庸网 [jīnyōngwǎng]), sur lequel vous trouverez par ailleurs une foule d’informations jinoligiques.
Ci-dessous, l’entrée des cuisines impériales (御膳房 [yùshànfáng] – vous remarquerez que le texte se lit ici de droite à gauche) dans la Cité Interdite (l’image vient d’un article en chinois consacré aux repas de Qianlong, qui est accessible ici).

Publicités
Cet article, publié dans Jinologie, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s