Pour les amateurs en manque d’inspiration, un sujet de littérature comparée

Lors de la lecture du Jinpingmei, l’un des thèmes qui me posent le plus de problèmes de compréhension est la description souvent très précise que l’auteur donne de la façon dont ses personnages sont habillés : étoffe, couleur, motifs, tout est décrit en détail. Le même thème m’avait posé problème lorsque j’avais lu le roman absolument extraordinaire et très original de Bret Easton Ellis, American Psycho.
Peut-être a-t-on là un joli sujet d’étude pour les amateurs de littérature comparée ?

Advertisements
Cet article, publié dans Divers, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s