Le vocabulaire chinois du riz (14)

(Voici le quatorzième épisode de notre série sur le vocabulaire du riz. Les treize volets précédents de cette série sont ici : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13.)
Nous continuons dans ce billet à passer en revue les produits alimentaires confectionnés avec le riz, et notamment les « gâteaux » (糕点 [gāodiǎn]) de riz, que nous avons commencé à voir à l’article précédent :
米菓 [mǐguǒ] : ce terme désigne des gâteaux de riz japonais, confectionnés à partir de restes de riz, avec lesquels on confectionne des boulettes qui sont frites, et saupoudrées de nori séchées en poudre (海苔粉 [hǎitáifěn] ; le terme 海苔 [hǎitái] désigne les nori ; le mot nori est un terme générique qui s’applique à différents types d’algues, commercialisées le plus souvent sous la forme de fines feuilles rectangulaires, utilisées pour emballer par exemple les sushis 寿司 [shòusī], mais qui peuvent être aussi consommées telles quelles) ; le sinogramme 菓 [guǒ] est donné comme une variante du sinogramme 果, lorsque ce dernier signifie « fruit » ; ce sinogramme était fréquemment employé par le passé, je l’ai vu par exemple à de nombreuses reprises dans le Jinpingmei (《金瓶梅》 [jīnpíngméi]) ;
肠粉 [chángfěn], littéralement « intestins en poudre de riz » : il s’agit d’une spécialité cantonaise qui se présente sous la forme d’un tube fait en pâte de riz fraîche, d’une longueur de 12 cm environ, qui peut être fourré de divers ingrédients. Ce tube est parfois confectionné sur une plaque chauffante devant le consommateur. Ces « intestins » sont souvent consommés au petit déjeuner ; ils sont arrosés de sauce de soja claire juste au moment de servir (on connaît aussi ce produit sous les noms de 拉肠 [lācháng], 布拉肠 [bùlācháng], ou encore 猪肠粉 [zhūchángfěn] ;
萝卜糕 [luóbogāo] : gâteaux de radis blanc ; il s’agit de gâteaux cuits à la vapeur, surtout consommés dans le sud de la Chine, confectionnés à partir de radis blanc râpé et de farine de riz mélangée à de l’eau ;
粿 [guǒ] : ce caractère est surtout utilisé en dialecte min, et a à l’origine le même sens que 糕 [gāo] (gâteau ; d’ailleurs de nombreux gâteaux peuvent être indifféremment 糕 ou 粿) ; en pratique, on retrouve le sinogramme 粿 surtout dans les noms de nombreux gâteaux, sucrés ou salés, confectionnés à partir de farine de riz, tels que : 甜粿 [tiánguǒ], gâteaux de farine de riz d’une blancheur immaculée, sucrés, consommés par les Min pendant les premier jours de l’année lunaire ; 红龟粿 [hóngguīguǒ], gâteaux de farine de riz de couleur rouge, appréciés par les Min du Sud, les Taiwanais, les Techeow, etc. ; 草仔粿 [cǎozǎiguǒ], gâteaux dont l’enveloppe est réalisée avec de la farine de riz, comportant une farce le plus souvent salée, et que l’on consomme à Taiwan ; 发粿 [fāguǒ], gâteaux de farine de riz (parfois de blé), dans lesquels on adjoint de la levure, de sorte que la pâte de ces gâteaux est levée ; ils sont le plus souvent consommés dans le sud de la Chine à l’époque du nouvel an chinois ; le sinogramme 发 [fā], qui signifie « levée » lorsque l’on parle de la pâte, faisant allusion au mot 发财 [fācái], « faire fortune » (il existe de nombreuses autres variétés des gâteaux 粿) ;
寿司 [shòusī] : ce mot est la transcription chinoise du mot japonais すし, qui désigne les fameux « sushis » japonais ; pour la confection des sushis, on utilise du riz japonais vinaigré ;
米纸 [mǐzhǐ] : papier de riz ; il s’agit des galettes très fines, rondes ou parfois rectangulaires, confectionnées avec de la farine de riz ; ces galettes sont d’un usage extrêmement courant au Vietnam ou au Cambodge (si les galettes de riz vous intéressent, je vous invite à lire ici un article que j’avais publié sur Sinogastronomie consacré à la fabrication de ces galettes à Battambang, au Cambodge). On trouve aussi au Vietnam, notamment dans le centre du pays, des galettes de riz rectangulaires.
滨海 [bīnhǎi] : il s’agit de pâtes de riz consommées surtout au Vietnam, où elles sont appelées bánh hỏi.
(Le prochain billet de cette série parlera plus spécifiquement des produits fabriqués à partir de riz glutineux.)
Ci-dessous, une photo des galettes de riz rectangulaires vietnamiennes (cette photo vient de mon article, publié également sur Sinogastronomie, ici, consacré aux galettes rectangulaires de Hoi An) :
galettes-molles_small

Publicités
Cet article, publié dans Vocabulaire agrifood, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s