Langue populaire et argotique : La poitrine collée au dos

Une expression populaire chinoise assez imagée est couramment utilisée pour qualifier une fringale irrépressible, ou encore une maigreur extrême.
Il faut s’imaginer que le manque de nourriture entraîne un amaigrissement peu commun, qui s’aggrave au point que la face frontale du corps se trouve accolée à la face dorsale : 前胸贴后背 [qiánxiōng tiē hòubèi] !
On peut ainsi souvent entendre ou lire que l’on a faim au point d’avoir la poitrine collée au dos : 饿得前胸贴后背 [ède qiánxiōng tiē hòubèi], ou encore que l’on est maigre au point d’avoir la poitrine collée au dos : 瘦得前胸贴后背 [shòude qiánxiōng tiē hòubèi].

Advertisements
Cet article, publié dans Langue populaire et argotique, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s