Idiotisme : Ne pas oublier d’où l’on vient

On est parfois confronté à des personnes qui s’ingénient à jeter l’opprobre sur ce qui leur a permis d’arriver où ils sont, de renier leurs origines, de ne pas reconnaître la dette qu’elles ont par rapport à ceux qui leur ont mis le pied à l’étrier.
La langue chinoise possède un idiotisme pour enjoindre à ces personnes de ne pas oublier d’où elles viennent : 饮流怀源 [yǐn liú huái yuán] : quand on boit au cours d’eau, il faut penser à la source. 源 [yuán] signifie bien sûr ici « source », au sens propre du terme, comme dans les mots 源流 [yuánliú] : la source et le cours (d’un cours d’eau), 泉源 [quányuán] : source (à laquelle on boit).
On trouve une variante de cet idiotisme : 饮水思源 [yǐn shuǐ sī yuán] : quand on boit de l’eau, il faut penser à la source.

Advertisements
Cet article, publié dans Idiotismes, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s