Langue populaire et argotique : Farine fruitière

Le 27 septembre 2015 a eu lieu un évènement planétaire majeur, scruté par toute la presse chinoise et objet de multiples articles et reportages : la sortie officielle du dernier-né des smartphones (智能手机 [zhìnéng shǒujī]) de la société américaine Apple (苹果公司 [píngguǒ gōngsī]) : le iPhone 6s (et même son grand-frère : le 6s Plus) ! Bien entendu, si vous suivez tant soit peu l’actualité, cet évènement à la portée quasi-galactique ne vous aura certainement pas échappé !
Quel rapport avec le titre, un tantinet déroutant et énigmatique, du présent billet ? Mais j’y viens, et même illico presto…
Le mot que je traduis littéralement par « farine fruitière » est 果粉 [guǒfěn], avec 果 que l’on retrouve dans le mot 水果 [shuǐguǒ], fruit, et 粉, que l’on rencontre par exemple dans 面粉 [miànfěn], farine de blé. Ma tradition littérale est donc, en apparence, tout à fait irréprochable. Sauf que, lorsque l’on dit le titre d’un article de presse qui utilise ce mot, on n’y comprend plus rien :
iPhone 6s今日开售 全球果粉熬夜排队
Traduction : L’iPone 6s est en vente à partir d’aujourd’hui : les « farines de fruit » du monde entier passent une nuit blanche à faire la queue ????
Un peu de vocabulaire de base pour commencer :
开售 [kāishòu] : commencer à vendre, lancer la vente de
全球 [quánqiú] : la terre entière
熬夜 [áoyè] : se coucher très tard ou passer une nuit blanche
排队 [páiduì] : faire la queue
Même le secrétaire du comité villageois du Parti présentant le moins d’agilité cérébrale comprendrait bien qu’il ne peut s’agir ici de « farines de fruit » !
Grâce aux efforts conjugués et diablement agiles de mes trois neurones et de mon imagination fertile, et m’appuyant à la fois sur mon fameux et infaillible flair, et sur ma pratique tri-décennale de la langue de Confucius, ainsi que grâce à la lumineuse direction de l’infaillible et glorieux Pouêt-Cot-Cot (il est toujours de bon ton de préciser qu’on ne serait rien sans le Parti), je devine que je m’égarais en voulant prendre au pied de la lettre les sinogrammes 果 et 粉 !
Mais c’est bien sûr ! Comment cela ne m’a-t-il pas sauté aux yeux ? Suis-je bête : 果粉 est tout simplement l’abréviation de 苹果粉丝 [píngguǒ fěnsī], qui, malgré les apparences trompeuses, ne signifie pas « vermicelles séchés de farine de riz aux pommes », mais « amateur fanatique d’Apple » : 苹果 [píngguǒ] est bien sûr la traduction littérale de la fameuse marque à la pomme (un ordinateur « Mac » est simplement appelé 苹果电脑 [píngguǒ diànnǎo], et un « Apple store », c’est bien entendu un magasin de pommes : 苹果店 [píngguǒdiàn]) ; quant à 粉丝 [fěnsī[, c’est tout simplement la transcription phonétique de l’anglais « fans » !
PS : L’article dont j’ai cité le titre ci-dessus, est lisible en ligne ici.
(La photo ci-dessous vient d’ici, sur la page d’un site consacré entièrement à la téléphone mobile.)
iphone 6s+

Publicités
Cet article, publié dans Langue populaire et argotique, Néologismes, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Langue populaire et argotique : Farine fruitière

  1. Ping : Langue populaire et argotique : Limaille de fer | Sinoiseries

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s