Langue populaire et argotique : Sachet de thé, petit ou gros

L’introduction de mots et d’expressions étrangères en chinois se fait souvent à coup de transcriptions phonétiques, qui sont parfois volontairement humoristiques. Tout le monde ou presque connaît l’expression 瞎拼 [xiāpīn], qui, si l’on considère la sémantique des sinogrammes, signifierait « se battre en aveugle » (se battre comme un chiffonnier), mais qui n’est en fait que la transcription de l’anglais « shopping », dans le sens de « faire du shopping ».
Il y a quelques jours, bavardant à bâtons rompus avec une amie taïwanaise qui est pour moi une source d’inspiration sino-linguistique et sino-littéraire à peu près inépuisable, nous discutions de nos expériences professionnelles respectives, et elle en vint à me parler d’une ancienne collaboratrice, qui était une source perpétuelle de problèmes. Pour appuyer son argumentation, elle me dit que cette fille était un véritable « sachet de thé », et même un « gros sachet de thé ». Moi, l’oreille aux abois comme de coutume, et refusant absolument de laisser passer sans la comprendre la plus petite expression idiomatique chinoise sans la comprendre, je l’interrogeai, d’un air sans doute sceptique et éberlué, car mon regard fit se dessiner sur le visage de ladite amie formosane un sourire taquin et moqueur à la fois :
– Ah bon, tu ne sais pas ce que c’est qu’un sachet de thé, toi qui as passé plusieurs années à Taiwan ?
– Euh, non, enfin, pas dans ce contexte, répondis-je d’un air honteux.
– Ben, c’est « trouble », et « big trouble » !
– Ah oui, mais c’est bien sûr, m’écriai-je, mes neurones sortant subitement de leur torpeur inexplicable !
茶包 [chábāo] => sachet de thé => trouble (avec l’accent londonien, s’il vous plaît !)
大茶包 [dà chábāo] => gros sachet de thé => big trouble !
Notons, pour être précis, que cette transcription phonétique approximative de la langue de Shakespeare est spécifiquement utilisée pour décrire les quidams qui sont sources de problème !
Une dernière précision : ces expressions ne sont apparemment utilisées qu’à Formose, elles sont inconnues en Chine continentale.

Publicités
Cet article, publié dans Langue populaire et argotique, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Langue populaire et argotique : Sachet de thé, petit ou gros

  1. Melanie Picquart dit :

    Je suis flattée ! Par ailleurs, comment tu arrives à faire les 4 tons sur les voyelles ? 请不吝指教! 感激不尽 !

    • pascalzh dit :

      La saisie des quatre tons sur les voyelles… Excellente question !
      Je viens de publier un billet pour expliquer comment je vais avec MS-Word (Windows).
      Mais je ne sais pas si ce sera utile pour toi, comme tu travaille sur Mac 🙂

  2. Silouane dit :

    Pour Mac, la meilleure solution que j’ai trouvé pour taper le pinyin, http://www.wikihow.com/Type-Toned-Pinyin-on-a-Mac. Il faut se mettre en qwerty.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s