Traduction scientifique et technique : L’ordinateur – 2

Nous poursuivons ici notre exploration linguistique de l’ordinateur. Si vous avez raté le premier épisode, je vous invite à le lire ici.
La carte-mère (主板)(1)
La carte-mère est la plate-forme (平台 [píngtái]) sur laquelle fonctionne les différents composants (部件 [bùjiàn])(2). Les différents composants transmettent (传输 [chuánshū) les données (数据 [shùjù]) par le biais de la carte-mère. La stabilité du fonctionnement de la carte-mère affecte la stabilité du fonctionnement de l’ensemble de l’ordinateur
(1) À Taiwan, la carte-mère est appelée 母板 [mǔbǎn], ce qui est une traduction littérale de l’anglais « motherboard » ; une « carte-fille » est appelée 子板 [zǐbǎn]
(2) Ne pas confondre 部件 avec 零件 [língjiàn] : pièces détachées, et 备件 [bèijiàn] : pièces de rechange
Le processeur (中央处理器 [zhōngyāng chǔlǐqì])(3)
Le processeur est au centre des opérations de calcul (核算 [hésuàn]) et de contrôle (控制 [kòngzhì]) de l’ordinateur. Sa principale fonction est d’interpréter (诠释 [quánshì]) les commandes (指令 [zhǐlìng])(4) de l’ordinateur et de traiter (处理 [chǔlǐ]) les données des logiciels. Le processeur est composé d’une ou plusieurs unités arithmétiques et logiques (算术逻辑单元 [suànshù luójí dānyuán])(5), d’une unité de contrôle (控制器 [kòngzhìqì]), de registres (寄存器 [jìcúnqì]), de mémoire cache (高速缓存 [gāosù huǎncún]) et de bus (总线 [zǒngxiàn]). Le processeur est le principal composant pris en compte pour l’évaluation des performances d’un ordinateur.
(3) 中央处理器 [zhōngyāng chǔlìqì] signifie littéralement « processeur » (处理器 [chūlǐqì]) « central » (中央 [zhōngyāng]) ; on parlait auparavant de « microprocesseurs » : 微处理器 [wēichǔlǐqì] ; 微 [wēi] est le sinogramme utilisé pour traduire le préfixe « micro- », comme dans 微电子 [wēidiànzǐ] : microélectronique, ou même 微软 [wěiruǎn] : Microsoft
(4) 指令 est également utilisé pour traduire « directive » (p.ex. les directives européennes) ; attention de ne pas confondre 指令 et 命令 [mìnglìng] : ordre, commandement
(5) 算术逻辑单元 : 算术 [suànshù] : arithmétique ; 单元 [dānyuán] : unité ; on parle aussi de 运算器 [yùnsuànqì]
La mémoire vive (内存 [nèicún])
La mémoire vive, qualifiée en anglais de RAM (mémoire à accès aléatoire, ce qui se traduit en chinois par 随机储存器 [suíjī chǔcúnqì])(6). La mémoire vive est constituée d’une carte à circuit (电路板 [diànlùbǎn]) et d’une puce (芯片 [xīnpiàn]). Elle se caractérise pour sa petite taille, et le fait qu’elle se vide de son contenu lorsque l’ordinateur n’est plus alimenté. La capacité (容量 [róngliàng]) de la mémoire vive varie de 1 à 64 Go.
(6) 随机储存器 : 随机 [suíjī] : aléatoire, dans le sens technique du terme
Le disque dur (硬盘 [yìngpán])(7)
Les disques durs mécaniques sont constitués de plateaux magnétiques (磁盘 [cípán]) métalliques, qui ont une capacité de mémoire et qui sont capables de conserver les données qui y sont inscrites, et qui sont conservées même lorsque l’alimentation de l’ordinateur est coupée. La capacité des disques durs est très volumineuse, et se calcule aujourd’hui en téraoctets. Il existe des disques durs de 3,5, 2,5, 1,8 et 1,0 pouces (英寸 [yīngcùn]). Il existe plusieurs types d’interfaces de connexion (接口 [jiēkǒu]) : IDE, SATA, SCSI, etc. Les disques durs amovibles (移动硬盘 [yídòng yìngpán]) sont aujourd’hui couramment utilisés. De nos jours, on utilise aussi des (solid-state disk, littéralement « disque à l’état solide », en chinois 固态硬盘 [gùtài yìngpán])(8)
(7) À Taiwan, on parle plutôt de 硬碟 [yìngdié] ; 碟 [dié] : disque, assiette. À l’époque où l’on utilisait encore des disquettes, celles-ci étaient appelées en chinois 软盘 [rǎunpan] : disque souple, par opposition à 硬盘 ; de même, on parlait à Taiwan de 软碟 [ruǎndié]
(8) 固态硬盘 : 态 [tài] désigne l’état (d’une matière) ; 固态 [gùtài] : état solide ; 液态 [yètài] : état liquide ; 气态 [qìtài] : état gazeux
Carte son (声卡 [shēngkǎ])
La carte son est un composant matériel indispensable pour les ordinateurs multimédia (多媒体电脑 [duōméitǐ diànnǎo])(10). Le rôle de la carte son est de convertir les signaux numériques audio (声音数字信号 [shēngyīn shùzì xìnhào]) en signaux analogiques (模拟信号 [mónǐ xìnhào]) et de transmettre ces signaux analogiques aux haut-parleurs (音箱 [yīnxiāng]).
(10) 多媒体 [duǒméitǐ] : multimedia ; 媒体 [méitǐ] : média
Nous n’avons pas fini l’exploration des composants matériels de l’ordinateur. Nous poursuivrons cette exploration à l’épisode suivant.
Les impatients pourront alors lire ici l’article de Baidu sur lequel je m’appuie en grande partie.

Publicités
Cet article, publié dans Vocabulaire scientifique et technique, est tagué , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s