Jinologie comparée : Trois adaptations télévisées des Amants chevaleresques (4)

(Pour les trois premiers épisodes de cette série, je vous invite à cliquer ici, ici et ici.)
Guo Fu (郭芙 [guō fú]) est la fille de Guo Jing et de Huang Rong. Elle est capricieuse, car sa mère lui passe tout, et comme elle est la fille du « grand chevalier Guo » (郭大侠 [guō dàxiá]), surnom donné par respect à Guo Jing, personne n’ose la contredire. Elle en veut beaucoup à Yang Guo, qui la dédaigne et lui marque son mépris, et c’est elle qui, sur un coup de colère et d’un coup d’épée, coupe le bras gauche de Yang Guo.
Sous la plume de Jinyong, on découvre une Guo Fu d’une grande beauté, qui aime s’habiller avec recherche, mais qui se caractérise aussi par une grande maladresse, qui la met dans des situations inextricables, dont elle est le plus souvent sortie par Yang Guo, ce qui bien sûr attise sa rancœur envers le jeune homme.
Dans le version de 1995 des Amants chevaleresques, le rôle de Guo Fu est interprété par une actrice hongkongaise originaire de Shanghai : Gigi Fu (傅明宪 [fù míngxiàn], née en 1970). On l’a vue également jouer dans d’autres séries télévisées d’arts martiaux, par exemple dans l’une des séries consacrées à Huang Feihong (黄飞鸿 [huáng fēihóng], 1856-1925), personnage historique légendaire, devenu le symbole de la lutte du brave peuple chinois contre les méchantes puissances occidentales à la fin du XIX° et au début du XX° siècle. Les Amants chevaleresques est la seule série adaptée de l’œuvre de Jinyong où elle apparaît.
Gigi Fu était assez belle, et le costume rouge qu’elle portait lui seyait parfaitement. Les amateurs sont à peu près unanimes : la beauté et le caractère de l’actrice sont tout à fait en harmonie avec le personnage du roman. La grande richesse de son caractère, son regard très expressif, ont fait d’elle l’aune à laquelle sont jugées toutes les actrices à qui le rôle de Guo Fu est confié.
Voici Gigi Fu dans l’une des scènes des Amants chevaleresques (l’image vient d’ici) :
fu mingxian_guofuDans la version continentale de 2006, c’est Emily Chen (陈紫函 [chén zǐhán]), actrice chinoise née à Chongqing en 1978, qui interprète Guo Fu. Emily Chen avait joué un petit rôle dans le fameux Crouching Tiger, Hidden Dragon (《卧虎藏龙》 [wòhǔ cánglóng]) d’Ang Lee (李安 [lǐ ān]) en 2000, ainsi qu’un petit rôle dans l’adaptation de 2000 du roman de Jiyong The Smiling, Proud Wanderer (《笑傲江湖》 [xiào ào jiānghú]), ainsi que dans l’adaptation de 2003 d’un autre roman de Jingyong : The Heaven Sword and Dragon Sabre (《倚天屠龙记》 [yītiān túlóngjì]). Elle apparaît encore en 2013, dans un autre rôle mineur, dans l’adaptation de The Demi-Gods and Semi-Devils (《天龙八部》 [tiānlóng bābù]) et en 2014 dans les Amants chevaleresques (dans le rôle de Qiu Yinong 秋意浓 [qiū yìnóng], personnage qui est une pure invention du scénariste, puisqu’on ne le voit pas apparaître sous la plume de Jinyong).
Dans la version de 2006 des Amants chevaleresques, Emily Chen est très séduisante ; elle inspire au spectateur des sentiments mitigés, car si elle est belle, elle n’en reste pas moins un personnage fort peu sympathique.
Voici Emily Chen dans le rôle de Guo Fu (la photo vient d’ici) :
chen zihan_guo fuDans le dernier avatar télévisuel des Amants Chevaleresques, c’est Rachel Momo (毛晓彤 [máo xiāotóng]) qui a été chargée d’interpréter l’insupportable Guo Fu. Rachel Momo, née en 1988, a commencé à être remarquée dans un autre série de cape et d’épée, sortie en 2012, et intitulée The Magic Blade (《天涯明月刀》 [tiānyǎ míngyuèdāo]). On l’a encore vue dans la cuvée 2013 de The Demi-Gods and Semi-Devils.
Dans la version 2014 des Amants chevaleresques, Rachel Momo renouvelle l’image de Guo Fu, et, d’après les critiques, elle a un pouvoir de séduction bien supérieur à celui des deux autres actrices, et donne à Guo Fu plus de force martiale.
Ci-dessous, une photo de Rachel Momo (cette photo vient aussi de Baidu) :
mao xiaotong_guo fuA l’épisode 5, nous saurons tout sur les actrices qui ont interprété le rôle de la sœur cadette de Guo Fu : Guo Xiang.

Publicités
Cet article, publié dans Jinologie, est tagué , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s