Proverbes : Motus et bouche cousue

En Chine comme ailleurs, la discrétion est considérée comme une qualité, et l’on invite à ne pas « répéter sur la route ce qu’on a entendu en chemin » (道听途说 [dàotīng túshuō] : colporter des racontars, parler par ouï-dire). Et pour cela, une seule méthode : avoir une bouche fermée comme une bouteille munie de son bouchon, et cela se dit en chinois 守口如瓶 [shǒukǒu rúpíng] !
On utilise cette expression idiomatique par exemple lorsque l’on promet de garder un secret : 别担心,我会守口如瓶! (Ne t’inquiète pas, je garderai cela pour moi.) On peut aussi parfois l’utiliser pour décrire quelqu’un qui parle avec circonspection, après avoir tourné sept fois sa langue dans sa bouche.
(L’illustration ci-dessous vient d’ici.)
shoukou ruping

Publicités
Cet article, publié dans Idiotismes, Proverbes, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s