Langue populaire et argotique : Inflammation des voies respiratoires

Les Chinois ont une prédilection pour les jeux de mots dans lesquels sont mises à profit l’homophonie des mots et la polysémie des sinogrammes, même s’il faut parfois torturer un peu les tons. C’est le cas dans ce billet.
Si un jour un vous demande si vous allez bien, rien ne vous empêche, si vous voulez faire un trait d’humour et notamment si votre douce compagne se trouve à vos côtés, de dire que vous souffrez d’une inflammation des voies respiratoires : 气管炎 [qìguǎnyán] (气管 [qìguǎn], littéralement « tube à air » ; 炎 [yán] : en médecine, c’est une inflammation).
Il faut ici jouer sur la polysémie du sinogramme 管 [guǎn] qui peut signifier aussi bien « tuyau, tube », que « s’occuper de, régir ».
Il faut aussi jouer sur l’homophonie d’une part entre 气 [qì] (souffle, air) et 妻 [qī] (épouse, femme), et de l’autre entre 炎 et 严 [yán] (sévère, strict).
Si vous dites avec un franc sourire que vous souffrez d’une inflammation des voies respiratoires, votre interlocuteur n’aura aucun mal à comprendre que votre épouse est une « tigresse » (母老虎 [mǔlǎohǔ] : femme qui a mauvais caractère), et que l’affection dont vous avez à vous plaindre en réalité, c’est un excès de sévérité dans la façon dont votre tendre moitié s’occupe de vous : 妻管严 [qīguǎnyán] !

Publicités
Cet article, publié dans Langue populaire et argotique, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s