Caractères rares (3669) : 梓

Comme le laisse supposer sa clé du « bois » (木), le sinogramme 梓 [zǐ] (11 traits au total) désigne à l’origine un arbre, le catalpa, ou, stricto sensu, le « catalpa de Chine » (Catalpa ovata).
Outre ce sens, on le rencontre encore avec les significations suivantes :
– fabriquer ou s’occuper d’ustensiles en bois, comme dans 梓匠 [zǐjiàng] : menuisier (ce mot est rare : je ne l’ai rencontré que dans un dictionnaire ; en chinois, le mot qui signifie « menuisier » est plutôt 木匠 [mùjiàng]) ;
– planche de bois gravée servant à l’impression ;
– pays natal, comme dans le mot (assez rare) 桑梓 [sāngzǐ] : pays natal ;
– Zi, patronyme chinois, rare.
J’ai pour ma part rencontré 梓 dans le nom 吴敬梓 [wú jìngzǐ] : Wu Jingzi (1701-1754), qui est l’auteur du 《儒林外史》 [rúlín wàishǐ] (Histoire indiscrète des mandarins).
Au prochain épisode, nous verrons un sinogramme appartenant au vocabulaire légal formosan : 褫.

Publicités
Cet article, publié dans Caractères, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s