Histoires de Chine : L’eunuque aux trois trésors explore les mers occidentales (3)

(Pour lire ou relire le premier et le deuxième épisode de cette histoire, je vous invite à cliquer respectivement ici et ici.)
Nous avions entraperçu à l’épisode précédent la préparation de la véritable armada que devait conduire l’eunuque Zheng He à la conquête des « mers occidentales ». L’expression 西洋 [xīyáng], que je traduis un peu cavalièrement par « mers occidentales », est utilisée aujourd’hui de façon générique pour désigner les contrées dites « occidentales », i.e. l’Europe et l’Amérique du Nord. Mais à l’époque des Ming, ce mot désignait plus spécifiquement la grande étendue d’eau directement à l’Ouest de l’Empire du Milieu, c’est-à-dire l’Océan Indien (que l’on appelle aujourd’hui 印度洋 [yìndùyáng]). En fait, pendant ses voyages, Zheng He parcourut également les « mers du Sud » (南洋 [nányáng]), c’est-à-dire les contrées qui se trouvent comprises aujourd’hui principalement en Malaisie et en Indonésie.
Ce furent sept grandes expéditions qui furent envoyées vers l’Océan Indien entre 1405 et 1433.
La première partit de Nanjing la troisième année de l’ère Yongle (永乐三年 [yǒnglè sānnián]). L’armada rentra en Chine en 1407, après avoir accosté au Champa (占城 [zhānchéng] (l’Empire des Cham, qui se trouvait à peu près au centre du Vietnam actuel), à Java (爪哇 [zhǎowā]), à Ceylan (锡兰 [xīlán], que les Chinois appellent plus volontiers aujourd’hui Sri Lanka : 斯里兰卡 [sīlǐlánkǎ]), etc.
Zheng He à peine rentré à Nanjing, une nouvelle expédition partit dès la fin de l’année 1407. Cette deuxième expédition le conduisit en plus au Siam (暹罗 [xiānluó], on dit aujourd’hui la Thaïlande : 泰国 [tàiguó]), à Bornéo (婆罗洲 [póluózhōu]), où il accosta dans la région dans laquelle se trouve l’actuel Brunei (文莱 [wénlái]). Certains prétendent que Zheng He se rendit aussi au Cambodge (appelé à l’époque 真腊 [zhēnlà], le fameux Tchenla des khmérologues), mais aucun des récits de voyage écrits par des témoins de ces expéditions ne mentionne d’expédition au Tchenla (on a conservé trois récits, dont nous aurons peut-être l’occasion de reparler), etc.
La troisième expédition quitta les côtes de Chine à la fin de l’année 1409. Elle accosta à Malacca (马六甲 [mǎliùjiǎ]), à Calicut, etc. L’amiral fut de retour en Chine en 1411.
La quatrième expédition (1413-1415) poussa jusqu’à Hormuz (霍尔木兹 [huò’ěrmùzī]) et Mogadiscio, sur la côte orientale de l’Afrique.
La cinquième et la sixième expédition eurent lieu respectivement de 1417 à 1419, et de 1421-1422. Les régions visitées furent sensiblement les mêmes que lors des expéditions précédentes.
L’année 1424 fut la vingt-deuxième et dernière année de l’ère Yongle. Le dix-septième jour du septième mois de cette année-là, l’empereur Chengzu rendit l’âme et le mois suivant, son fils aîné, le dauphin impérial Zhu Gaochi (朱高炽 [zhū gāochì]) succéda à son père, mais mourut à son tour dès 1425. Son bref règne est connu sous le nom de Hongxi (洪熙 [hóngxī]). Lui succéda sur le trône impérial son fils aîné Zhu Zhanji (朱瞻基 [zhū zhānjī]), plus connu sous le nom de l’ère qui marqua son règne : Xuande (宣德 [xuāndé]).
L’empereur Xuande, influencé sans doute par certains mandarins de rang élevé et constatant que les randonnées maritimes de l’eunuque aux trois trésors coûtaient une fortune au trésor impérial, décida de mettre le holà à ces aventures. Zheng He dut certainement faire des mains et des pieds pour que l’empereur revienne sur sa décision, car une septième et dernière expédition fut organisée. Elle dura de 1430 à 1433, et il semblerait, selon toute probabilité, que l’amiral en chef mourut lors du voyage du retour. Un tombeau honorifique fut construit pour lui à Nanjing.
Je vous donne rendez-vous au prochain épisode pour parler un peu de ce qui se passa et des résultats que produisirent ces expéditions hors du commun.
Ci-dessous, le fragment d’une carte de navigation dont on dit qu’elle fut utilisée par Zheng He (l’image vient d’ici) (vous pouvez cliquer pour agrandir l’image) :
carte_zheng he

Publicités
Cet article, publié dans Histoires de Chine, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s