Idiotismes : Vague après vague

On dit parfois en français qu’un malheur n’arrive jamais seul. Les Chinois ont une expression proche, mais eux prennent l’image de vagues qui se succèdent à cadence rapide, au point qu’alors qu’une vague ne s’est pas encore apaisée, la suivante commence déjà à se former. L’expression chinois exacte est la suivante : 一波未平,一波又起 [yībō wèipíng, yībō yòu qǐ].
Le sinogramme 波 [bō] désigne de façon générique les oscillations, les vagues, les ondes. On retrouve ce caractère dans des mots aussi divers que 波长 [bōcháng] : longueur d’onde, 波浪 [bōlàng] : vague (de l’océan ou de la mer ; notez que cette vague est aussi souvent désignée sous le nom de 海浪 [hǎilàng]) ou encore 波纹 [bōwén] : ride (sur l’eau).
未 [wèi] est la particule grammaticale qui équivaut à notre « pas encore » (voir par exemple le mot 未知数 [wèizhīshù], littéralement « nombre que l’on ne connaît pas encore », que l’on traduit par le substantif « inconnue »).
起 [qǐ] doit ici être compris dans le sens verbal de ce sinogramme : « se lever ».
La différence entre cette expression et l’expression française citée au début de ce billet est sans doute que l’expression chinoise a un champ d’application plus large. On parle le plus souvent d’évènements, de troubles, d’incidents qui se succèdent en séquence rapide.

Publicités
Cet article, publié dans Idiotismes, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s