Langue populaire et argotique : On est toujours deux, dans ces cas-là…

C’est bien connu : pour se disputer, mieux vaut être deux ! Autrement dit, dans tout conflit, il y a par définition deux parties, et les torts sont souvent partagés ! Les Chinois illustrent avec humeur cette réalité, en disant qu’on a du mal à faire du bruit en battant d’une seule main : 一个巴掌拍不响 [yīge bāzhǎng pāi bùxiǎng].
Le mot 巴掌 [bāzhǎng] désigne à l’origine la paume de la main. Son champ sémantique s’est élargi pour désigner aussi une gifle, une baffe. « Donner une baffe » se dit 打一巴掌 [dǎ yī bāzhǎng] (attention de ne pas commettre l’erreur de confondre 巴 avec le spécificatif 把 [bǎ] !)
拍 [pāi] convient parfaitement ici, puisque son sens originel est de « frapper avec la paume de la main ».
Quant à 响 [xiǎng], il signifie « sonore, qui fait du bruit ».
Un exemple d’utilisation de cette locution populaire ?
Si quelqu’un vient un jour se plaindre auprès de vous de la dispute désagréable qui vient de l’opposer à un importun, et que vous pensez que cette personne a aussi des torts, dites-lui simplement : 一个巴掌拍不响 !

Publicités
Cet article, publié dans Langue populaire et argotique, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s