Langue populaire et argotique : À servir à ceux qui se plaignent sans raison…

Les Anglo-saxons ont une expression qu’ils utilisent pour qualifier ceux qui se plaignent alors qu’ils se trouvent dans une situation qui ne mériterait pas que l’on se lamentât sur son sort : « to take it for granted ». L’expression équivalente en français est « ne pas connaître son bonheur ».
Les Chinois ont une expression populaire tout à fait approchante. Ils disent : 身在福中不知福 [shēn zài fúzhōng bùzhīfú] : se trouver en plein bonheur et ne pas savoir l’apprécier (ne pas en avoir conscience).
Ici, 身 [shēn] doit être compris dans le sens du pronom réfléchi « soi-même », et 知 [zhī] doit être interprété comme signifiant « avoir conscience de ». On connaît une autre utilisation de 知 dans ce sens, dans l’expression 知错 [zhīcuò] : avoir conscience de/reconnaître son erreur.
Parmi les expressions approchantes, on peut citer 不知足 [bù zhīzú] : ne pas être satisfait de ce que l’on a (alors que ce que l’on a est suffisant), ou encore 贪得无厌 [tāndé wúyàn] : être insatiable, en vouloir toujours plus.

Publicités
Cet article, publié dans Langue populaire et argotique, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s