Histoires de Chine : L’eunuque aux trois trésors explore les mers occidentales (2)

(Pour lire ou relire le premier épisode de cette histoire, je vous invite à cliquer ici.)
À l’épisode précédent, nous avions laissé l’eunuque navigateur Zheng He juste au moment où il faisait les préparatifs de la première de ses sept expéditions.
L’ampleur de ces expéditions semble aujourd’hui tout à fait extraordinaire : toujours d’après la biographie de Zheng He que donne l’Histoire de Ming, la troupe réunie pour ce premier voyage ne comptait pas moins de 27.800 hommes ! Soixante-deux navires longs de 44 « toises » (丈 [zhàng]) et larges de 18 furent construits. On construisit également un grand nombre de navires plus petits. Comme on n’est pas sûr de la longueur exacte de ces « toises » à l’époque du début des Ming (le 丈 moderne correspond à dix « pieds » 尺 [chǐ], soit environ 3,3 mètres) , on ne sait pas aujourd’hui quelle était la longueur réelle de ces immenses bateaux, mais ils étaient très certainement d’une taille impressionnante ! On a retrouvé à Nanjing le site des chantiers navals où furent construits ces bateaux, et les dimensions sont effectivement impressionnantes. Plusieurs chiffres sont donnés : certains chercheurs ont établi que la « toise » valait à l’époque des Ming 31,1 mètres, ce qui donne des bateaux de 139 mètres de long et 56 mètres de large ; les données de l’archéologie semblent plutôt indiquer une longueur d’environ 124 mètres, et une largeur de 50. Sans vouloir pinailler sur ces nombres, on peut dire qu’il s’agissait de navires impressionnants !
À titre de comparaison, presque un siècle plus tard, l’expédition du navigateur (航海家 [hánghǎijiā]) génois Christophe Colomb (克里斯托弗·哥伦布 [kèlǐsǐtuōfó gēlúnbù], on se contente souvent de dire en chinois 哥伦布 [gēlúnbù]) qui « découvrit » l’Amérique en 1492 ne comptait que trois navires qui embarquaient au total 87 hommes ! Le plus grand des navires de l’expédition de Christophe Colomb, la Santa Maria (圣玛利亚号 [shèng mǎlìyàhào]) ne mesurait, d’après les estimations, que 25 mètres de long (et embarquait une quarantaine de marins). (Les autres navires de cette première expédition étaient la Niña 尼尼亚号 [níníyàhào] et la Pinta 平塔号 [píngtǎhào].)
Pour vous donner une idée de la différence de taille, je vous invite à regarder l’image ci-dessous. La silhouette de la Santa Maria est donnée en noir (j’emprunte cette image à une présentation comparant Christophe Colomb à Zheng He, sur le site du Lake School District de New York)
baochuan vs sta mariaLes plus grands des navires de la flotte de Zheng He étaient appelés « bateaux au trésor » (宝船 [bǎochuán]). Ils comportaient quatre ponts et neuf mâts (船桅 [chuánwéi]) qui supportaient jusqu’à douze voiles (船帆 [chuánfān]) ; leur ancre (锚 [máo]) pesait plusieurs tonnes ; les « bateaux au trésor », qui servaient aussi de navire-amiral (旗舰 [qíjiàn]), embarquaient environ 1 000 hommes. Mais la flotte de l’amiral chinois comportait de nombreux bâtiments spécialisés, dont les quatre principaux types étaient : les « bateaux à chevaux » (马船 [mǎchuán]), qui servaient à transporter les chevaux, mais aussi le matériel (on les appelait aussi 马快船 [mǎkuàichuán], car il s’agissait de bâtiments rapides, qui étaient aussi utilisés pour les combats navals) ; les « bateaux à céréales » (粮船 [liángchuán]), qui servaient essentiellement au transport des vivres ; les « transports de troupe » (坐船 [zuòchuán], littéralement « bateaux pour s’asseoir »). On cite également des « bateaux transporteurs d’eau » (运水船 [yùnshuǐchuán]), rattachés à la catégorie des navires de transport (运输船 [yùnshūchuán]) au même titre que les « bateaux à céréales » et servant à transporter l’eau douce, ainsi que des « bâtiments de guerre » (战船 [zhànchuán]), qui menaient les combats navals.
Je termine ici ma présentation générale de la flotte de l’eunuque navigateur. Nous nous intéresserons plus particulièrement à l’épisode suivant aux hommes qui participèrent à ces expéditions.

Publicités
Cet article, publié dans Histoires de Chine, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s