Divers : Devinez quel est ce caractère – la solution

Nous nous interrogions ici sur la signification du caractère mu_shen, qui me semblait fort improbable.
Vous avez été nombreux à vous demander quel était ce mystérieux sinogramme, puisque je comptabilise une petite centaine de lectures pour ce billet. Je n’ai cependant eu qu’une proposition… et c’est la bonne !
mu_shen, du moins dans le document que j’ai lu, est bien une variante du caractère 母 [mǔ], qui signifie principalement « mère ».
J’ai trouvé ce caractère utilisé à trois reprises dans une gravure sur panneau de bois du texte d’un sutra bouddhique, le 『彌勒救苦真經』 ([mǐlè jìùkǔ zhēnjīng], en simplifié : 《弥勒救苦真经》, littéralement Sutra véridique du secours aux douleurs du bouddha Maitreya ; 弥勒 [mǐlè], ou 弥勒佛 [mǐlèfó], est le nom chinois du bouddha Maitreya).
Je n’ai trouvé ce sinogramme que dans le dictionnaire en ligne du Ministère taïwanais de l’éducation, ici. Cependant, ce dictionnaire considère que le caractère mu_shen est une variante du caractère 申 [shēn], ce qui me semble tout à fait plausible.
La photo du panneau en bois n’est pas de moi, et m’a été envoyée dans un mail privé, je ne peux donc pas vous la donner ici. Je suis cependant à peu près certain que ce sinogramme n’est pas une fantaisie ou une erreur du graveur, car je le retrouve dans les sous-titres d’une version chantée du sutra, sur Youtube, ici. Vous trouverez le sinogramme mu_shen à 1:29, à 1:49 et à 3:06. Voici les trois stances dans lesquelles ce sinogramme utilisé :
variante mu_04variante mu_03variante mu_02
Le mot dans lequel ce caractère utilisé est 老母 [lǎomǔ], qui signifie « mère céleste ».
La confirmation que mu_shen = 母 se trouve dans les diverses versions électroniques que l’on trouve sur Internet de ce sutra, ici par exemple. Enfin, si le sutra en question vous intéresse, je vous signale qu’il y a ici une version bilingue chinois-anglais.

Cet article, publié dans Caractères, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Divers : Devinez quel est ce caractère – la solution

  1. xique dit :

    J’aimerais juste vous préciser que ma proposition n’était ni le fruit du hazard, ni le fait d’une connaissance approfondie en la matière, ni le résultat d’une recherche intensive.
    Si 母 s’est tout de suite imposé à moi, c’est grâce à l’enseignement que j’ai suivi. J’ai en effet commencé (et je continue) à apprendre le chinois avec la méthode programmée du chinois moderne. Malheureusement, cette méthode, reprise à l’Inalco en 2007, n’a, pour des raisons diverses et au regret de tous les étudiants qui étaient de l’aventure, été enseignée que pendant un an et demi. J’ai eu la chance de continuer cet apprentissage hors du cadre universitaire et, bien que je me considère toujours comme débutante – ma profession, par ailleurs la même que la vôtre, ne me laissant pas toujours le temps de progresser comme je voudrais – je crois avoir acquis ce qu’on pourrait peut-être appeler un « réflexe grammatologique » dont votre devinette m’a prouvé qu’il pouvait être juste. (dans le cas précis, ce réflexe avait comme base très concrète le vague souvenir d’une explication du sinogramme 黑).

    • pascalzh dit :

      Je ne connais pas cette méthode programmée dont vous parlez. Vous pouvez nous en dire plus ?
      Quelle est votre combinaison de langues, professionnellement parlant, j’entends ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s