Caractères rares (3634) : 甭

Il existe en chinois des caractères qui semblent complètement « fabriqués » : on associe deux caractères connus pour en former un nouveau, dont la signification est la combinaison des sens des deux caractères qui le composent. L’explication est un peu emberlificotée, mais le principe est simple.
Ainsi, le sinogramme 甭, prononcé [béng], classé sous le radical « utiliser » (用) et comptant neuf traits au total, se compose de 不 et de 用, et signifie tout simplement 不用 [bùyòng], « pas la peine de ».
Ce sinogramme est, si j’ose dire, principalement utilisé à l’oral, dans des expressions souvent figées, comme 甭管 [béngguǎn] : ce n’est pas la peine de s’en occuper, ou encore 甭提 [béngtí] : ce n’est pas la peine d’en parler.
Attention cependant : parmi les sinogrammes de ce style, il existe aussi de faux amis. Nous aurons l’occasion d’en voir. Je pense en particulier à 孬, que nous verrons dans un avenir pas trop lointain.
Mais à l’épisode 3635, c’est d’anatomie que nous parlerons une nouvelle fois, avec le sinogramme 胛.

Publicités
Cet article, publié dans Caractères, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s