Caractères (139) : 正

Le sinogramme 正, prononcé [zhèng] (ou [zhēng], dans un mot un seul), comportant cinq traits et classé sous la clé de « l’arrêt » (止), est un caractère très important dans la civilisation chinoise, en raison des idées qu’il véhicule (justice, conformité, droiture). Voyons cela d’un peu plus près.
Prononcé [zhèng], 正 peut avoir en chinois moderne les significations suivantes :
1. droit, bien aligné (par opposition à 歪 [wài], qui signifie « de travers »), comme dans le mot 正中 [zhèngzhōng] : en plein milieu ;
2. conforme aux lois ou aux règles établies, comme dans 正规 [zhèngguī] : régulier, conforme ; l’écriture standard, exigée lorsque l’on remplit un formulaire, est appelée 正楷 [zhèngkǎi] (楷 [kǎi], qui signifie « modèle », est aussi le nom du style calligraphique qualifié d’écriture régulière) ;
3. conforme à la raison, comme dans le mot 正确 [zhèngquè] : exact, juste ;
4. justement, qui convient bien. Voir par exemple le mot 正好 [zhènghǎo] : justement ;
5. indique qu’une action est en cours ; dans ce cas, s’utilise souvent avec 在 [zài] pour former le mot 正在 [zhèngzài] : être en train de (faire quelque chose) ;
6. principal, bien, meilleur (comparativement à un autre élément). On parle ainsi de 正面 [zhèngmiàn] : recto, par opposition à 反面 [fǎnmiàn] : verso ;
7. pur, sans mélange. Par exemple, 正色 [zhèngsè] : couleur pure, couleur fondamentale ;
8. corrigé, rectifié, apuré. Ainsi, on parle de 正音 [zhèngyīn] pour qualifier la prononciation correcte d’un caractère ;
9. en géométrie, signifie « équilatéral ». Par exemple, on parle de 正方形 [zhēngfāngxíng] pour un carré, ou de 正三角形 [zhèngsānjiǎoxíng] pour un triangle équilatéral ;
10. en physique, signifie « positif », par opposition à « négatif » (négatif se dit 负 [fù]). Ainsi, si l’élection est appelé 电子 [diànzǐ], le position est appelé 正电子 [zhèngdiànzǐ], littéralement « électron positif » ;
11. en mathématiques, désigne un nombre supérieur à zéro (là aussi, par opposition à 负 [fù], utilisé pour les nombres négatifs) ;
12. enfin, Zheng est un patronyme chinois, assez rare.
Prononcé [zhēng], 正 sert à former le mot 正月 [zhēngyuè], qui est le nom du premier mois du calendrier traditionnel chinois.
Une remarque encore sur ce caractère, qui n’est pas vraiment d’ordre linguistique, mais plutôt d’ordre culturel :
Alors qu’en français, lors du dépouillement d’une urne de vote, par exemple, on comptabilise chaque voix d’un trait vertical, puis un trait horizontal ou oblique barrant quatre traits verticaux pour constituer le nombre cinq, en chinois, on utilise pour cela le caractère 正 qui comprend justement cinq traits. À chaque bulletin, on trace l’un des traits du caractère, comme ceci : (l’image vient d’ici)
compte zhengUne autre remarque, qui touche cette fois au domaine commercial : Peut-être vous est-il arrivé de voir une suite de caractères chinois suivis d’un symbole constitué d’un caractère 正 dans un cercle, comme ceci : ㊣ (le nom de ce symbole est 正字标记 [zhèngzì biāojì]). Utilisé à Taiwan, ce symbole est sensé indiquer qu’un produit est conforme à une norme de qualité déterminée. Aujourd’hui, le symbole ㊣ est largement délaissé au profit de sigles ISO, largement plus connus à l’international.

Publicités
Cet article, publié dans Caractères, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s