Expressions idiomatiques : Détérioration progressive

Dans les textes un peu littéraires, on rencontre parfois l’expression suivante : 日渐式微 [rìjiàn shìwēi]. Si l’on tente d’analyser l’expression en prenant les caractères l’un après l’autre avec leur signification moderne, on aura certainement du mal à comprendre.
La première partie, 日渐 [rìjiàn] ne présente pas de difficulté particulière. Ici, 日 [rì] doit être compris dans le sens de « jour », et 渐 [jiàn], dans le sens de « progressif ». 日渐 peut donc être compris, sans trop de difficultés, comme signifiant « un peu chaque jour » ou « progressivement ».
C’est pour 式微 [shìwēi] que les choses se compliquent un peu. En réalité, pris comme un tout, le mot 式微 est connu. Tout dictionnaire chinois-français vous dira qu’il signifie « décliner ». Ce mot vient d’un poème Livre des Odes (《诗经》 [shījīng]). (Dans un poème qui porte le titre 式微, un vers dit : « 式微式微,胡不归 ?». Il faut noter cependant qu’ici, 式微 signifie « le soleil décline ». Ce vers pourrait être traduit : « Le soleil est sur le déclin, pourquoi ne pas rentrer ? ») Mais comprendre la construction de ce mot n’est pas chose aisée. Il faut en effet savoir que, en chinois classique, le sinogramme 式 [shì] peut parfois jouer le rôle de ce que les sino-grammairiens appellent une « particule modale » (on dit en chinois 语气助词 [yǔqì zhùcí]), i.e., « une particule qui permet d’exprimer une modalité ou attitude du locuteur ou du narrateur en modifiant le sens de la forme verbale », dit en substance Wikipedia (voir ici pour en savoir un peu plus sur les particules modales). Il s’agit donc en fait d’une particule grammaticale qui ne se traduit pas, et ne doit surtout pas être comprise dans le sens concret de « type » ou de « mode » qu’on lui connaît aujourd’hui.
Quant à 微 [wēi], il signifie en chinois moderne « tout petit » (c’est le caractère qui est utilisé pour former les mots qui, en français par exemple, comportent le préfixe « micro- », comme 微生物学 [wēishēngwùxué] : microbiologie). Mais n’oublions pas qu’en chinois classique, un caractère ne donne cependant qu’une idée du champ sémantique, et que la nature grammaticale du caractère est souvent fluctuante : 微 peut signifier « petit », « être petit », ou « devenir petit ». C’est dans ce dernier sens qu’il faut le comprendre ici.
Dès lors, la compréhension de 日渐式微 [rìjiàn shìwēi] ne pose plus de problème : ce quadrigramme élégant s’utilise pour dire en chinois « décliner progressivement », « se détériorer peu à peu ».
PS : Pour expliquer cette expression, je me suis largement inspiré du billet que Baidu y consacre ici.

Publicités
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s