Caractères rares (3600) : 浬

Le sinogramme 浬 est une invention moderne. Il désigne spécifiquement ce que les marins et les aviateurs appellent « mille », ou « nautique », ou encore « mille marin » (et non « mille nautique »), unité de longueur valant 1852 mètres.
Pour inventer ce caractère, on s’est contenté d’ajouter la clé de l’eau (氵) au sinogramme 里 [lǐ], souvent malencontreusement traduit par « lieue » (en France, selon les époques, une lieue valait entre 3248 et 4678 mètres).
La prononciation « populaire » du sinogramme 浬 est [lǐ], mais la prononciation « officielle » est en réalité « hǎilǐ ». Nous sommes donc ici face à un sinogramme dissyllabique (il y en a quelques-uns, dont un certain nombre d’unités de mesure, j’en reparlerai) !
En Chine continentale, on n’utilise habituellement plus le sinogramme 浬 pour parler des distances maritimes ou aériennes, on a adopté à la place le dissyllabe 海里 [hǎilǐ].
Nous verrons à l’épisode suivant un autre caractère se prononçant [lǐ] : 裏.

Publicités
Cet article, publié dans Caractères, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s