Caractères (99) : 意

Le sinogramme 99 se compose d’une clé, celle du cœur (心) et d’un élément phonétique (音, qui se prononce en réalité [yīn]). Il compte au total 13 traits, et est utilisé en chinois moderne avec les significations suivantes :
1. pensée, idée, comme dans le mot 意见 [yìjiàn] : opinion ;
2. volonté, comme dans le mot 意愿 [yìyuàn], qui signifie justement « volonté » ;
3. état ou sentiment visible chez une personne ou une chose. Quand la nature prend un joli air printanier, on dit en chinois qu’elle est pleine de 春意 [chūnyì] : air de printemps ;
4. supposition, prévision, comme dans le mot 意外 [yìwài] : accident, aussi dans le sens d’une chose à laquelle on ne s’attend pas !
J’avais bien dit que nous ferions dans la simplicité avec le caractère 意 !
Nous retrouverons un peu de la complexité qui sied si bien à la langue chinoise avec notre centième épisode, consacré à 动.

Publicités
Cet article, publié dans Chinoiseries, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Caractères (99) : 意

  1. KG dit :

    [quote]Le sinogramme 99 se compose d’une clé, celle du cœur (心) et d’un [b]élément phonétique[/b] (音, qui se prononce en réalité [yīn]).[/quote]

    A mon humble avis, en chinois, les « élément phonétique » ça n’existent pas.
    A mon humble avis, un caractère, dans son entier, s’applique à figurer une signification.

    Par exemple, ici, « 意 » se lit « le son de l’esprit » pour désigner « l’intention » ( qui est donc, je pense, LA signification de ce caractère).

    • pascalzh dit :

      Bonjour,
      Je vous invite à lire l’ouvrage de Liushahe dont j’ai parlé ici : https://sinoiseries.wordpress.com/2014/11/16/bibliographie-sinogrammes-linspecteur-mene-lenquete-liushahe/
      Ou encore l’article que Baidu consacre aux picto-phonogrammes (形声字), ici : http://baike.baidu.com/view/336767.htm
      Ou encore cette page-ci : http://www.du-chinois.com/les-caracteres-chinois-sont-des-dessins/
      Ou encore, n’importe quel dictionnaire chinois ancien tel que le 说文解字 ou le 康熙字典, où on donne systématiquement l’élément phonétique des sinogrammes.

      • KG dit :

        gras
        Oui, je savais déjà qu’il était admis, même chez les chinois, que plus de 80% des caractères étaient des picto-phonogrammes et je mesure donc, à peu près, l’impact quand je dis « en chinois, les « élément phonétique » ça n’existent pas. »
        C’est juste que, à mon humble avis, on se trompe à ce sujet.

        D’ailleurs, je vous démontre qu’un caractère, que vous classez visiblement dans les picto-phonogrammes, est en fait un idéogramme.
        Pourquoi cela ne vous a-t-il pas convaincu ?
        Est-ce parce que vous ne voyez pas de rapport entre « le son de l’esprit » et « l’intention » ??

      • pascalzh dit :

        Bonjour,
        Je ne connais pas l’étymologie du caractère 意, et il est possible que votre interprétation ne soit pas fausse (au détail près que 心 est à l’origine un pictogramme qui signifie « coeur », l’organe qui fait circuler le sang, et non « esprit »).
        Mais voici une série de sinogrammmes dans lesquels la valeur phonétique de 意 ne peut pas, à mon humble avis, être contestée :
        億憶鐿臆檍噫譩澺嬑繶

  2. KG dit :

    « (au détail près que 心 est à l’origine un pictogramme qui signifie « coeur », l’organe qui fait circuler le sang, et non « esprit »). »
    Comme pour la langue française, en chinois on emploi le terme « coeur » au sens figuré pour désigner « l’esprit ».

    « Mais voici une série de sinogrammmes dans lesquels la valeur phonétique de 意 ne peut pas, à mon humble avis, être contestée : 億憶鐿臆檍噫譩澺嬑繶 »
    Je conteste la « valeur phonétique » de 意 dans son sens particulier appliqué aux sino-grammes.
    C’est à dire dans le sens où un « élément phonétique » a eu pour fonction, lors de la confection des caractères, de fixer une prononciation. Autrement dit, dans le sens où un « élément phonétique » n’a aucun rapport avec la signification du caractère.

    A mon avis, lors de la confection des caractères, la totalité du caractère est dédié à la signification du caractère.
    Et le fait que certains caractères portant le même élément se prononcent de la même façon est donc une conséquence du fait qu’ils ont un point commun dans leur signification.

    • pascalzh dit :

      Je serais tout de même curieux de savoir comment vous intégrez la valeur sémantique de 意 (signifiant « intention ») dans la série de sinogrammes 億憶鐿臆檍噫譩澺嬑繶
      億 : cent millions
      憶 : se souvenir
      鐿 : ytterbium
      檍 : (nom d’un arbre)
      噫 : (particule euphonique)

      • KG dit :

        Je n’ai pas l’explication de tous ces caractères mais par exemple pour 噫 ;
        c’est un caractère qui montre un son du coeur émit par la bouche c’est à dire un caractère qui sert sert à montrer son état d’esprit.

      • KG dit :

        « 憶 : se souvenir »
        Avoir l’intention à l’esprit.
        Lorsque l’on oublie ce que l’on était en train de faire ou de dire, puis que tout à coup notre intention de départ nous revient à l’esprit ; on se souvient

      • KG dit :

        Et avec cette explication, on se souviendra du caractère

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s