Devinettes et histoires drôles : Faire d’une pierre…

En ce mois de mars glacial à Suzhou, pour nous relaxer un peu, je vous propose une petite devinette gentillette.
Enoncé : 两个裸男人坐在石头上,猜一句成语。
裸 luǒ : nu, dévêtu (pour dire « nu », à l’oral on dit plutôt 裸体 luǒtǐ)
男人 nánrén : homme (p.opp. à femme)
坐 zuò : s’asseoir, assis
Deux hommes nus assis sur un rocher. Il faut deviner un proverbe (en quatre caractères).
Réponse : 一石二鸟 yīshí èrniǎo
Faire d’une pierre deux coups (littéralement : (avec) une pierre (abattre) deux oiseaux)
石 shí : pierre
鸟 niǎo : oiseau
L’astuce tient en ce que le caractère 鸟 niǎo, en argot enfantin, signifie aussi « zizi ».

Publicités
Cet article, publié dans Devinettes et histoires drôles, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Devinettes et histoires drôles : Faire d’une pierre…

  1. Marquejaune dit :

    Bonjour Pascal,
    Dans le sens « zizi », le caractère 鸟 est en fait prononcé diǎo, en tout cas normalement, il est possible que les enfants disent niao mais je ne suis pas allé vérifier. Avec le son diao, il ne fait pas que partie de l’argot enfantin, mais peut être aussi très péjoratf, car il remplace le caractère 屌 diǎo, qui est lui un véritable mot grossier qui signifie aussi bien « pénis, couilles, bite etc » que « couillon, crétin ». Voilà un exemple de 鸟 à la place de 屌, dans « 民間水滸“ (un recueil de récits populaires du Shandong liés à la légende des bandits de ‘Au Bord de l’eau’ ):
    说着他从腰里抽出两把板斧, “待俺收拾这伙鸟人!“
    Traduction : Ce disant, il tira ses deux haches de sa ceinture et s’exclama : « Attends donc que je m’occupe un peu de ce coco là! » (pour rester poli !)
    俺 est « je » dans le dialecte des paysans du Nord (Hebei, Shandong). A Pékin il y a quelques années, il y avait une chaine de restaurants rustiques très populaire qui s’appelait « 俺爹俺娘“ (Mon Papa, ma Maman). Spécialités de crêpes et pains fourrés, légumes et gousses d’ail marinés. Miam !
    Alexis

    Du coup j’en profite pour vous signaler ainsi qu’à vos lecteurs que quelques semaines après les enquêtes du juge Pao, j’ai aussi publié sur Amazon des traductions de poésie Tang : « Divagations sur poèmes Tang », en français et en anglais, à l’adresse suivante :
    http://www.amazon.fr/Divagations-po%C3%A8mes-Po%C3%A9sie-anglo-saxon-ebook/dp/B00BS1ZQU4

    • pascalzh dit :

      Bonjour Alexis,
      Je crois que 鸟 se prononce bien ‘niao3’, et qu’on dit ‘niao3’ au lieu de dire ‘diao3’ par « politesse », comme un dit en français « mercredi » au lieu de dire « merde ». J’ai entendu 鸟人 employé, par exemple par mon responsable de la maintenance à l’époque où je travaillais dans une usine textile en Chine, mais toujours prononcé ‘niao3ren2’.
      J’allais dire que je ne trouvais nulle part de prononciation ‘diao3’ pour 鸟, mais je découvre à l’instant que Iciba donne cette prononciation pour 鸟 utilisé en lieu et place de 屌 ! Merci donc pour cette remarque que j’intègrerai dans le billet que je consacrerai un jour ou l’autre au caractère 鸟 !
      Et félicitations pour votre recueil de poèmes Tang. Je vais aller y jeter un coup d’oeil dès que j’aurai un peu de temps !
      Pascal

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s